Rennes. Les motards ciblent les points noirs de la route

Une trentaine de motards de la FFMC 35 ont fait une virée autour de Rennes pour pointer nids-de-poule, coussins berlinois, chaussées abîmées qu’ils estiment accidentogènes pour les deux-roues motorisés

Des motards d’Ille-et-Vilaine ont manifesté pour alerter sur les nids-de-poule dans la ville de Rennes.
Des motards d’Ille-et-Vilaine ont manifesté pour alerter sur les nids-de-poule dans la ville de Rennes. | LUCIE WEEGER

Nouvelle manifestation des motards en colère. Le 10 avril, ils étaient rassemblés à Rennes, contre le contrôle technique, qui pourrait devenir obligatoire pour les motos à partir de l’année prochaine.

« Nids-de-poule, trous, fissures, bandes glissantes… »

Ce samedi 24 avril, c’était pour évoquer les routes et leurs défauts, accidentogènes pour les deux roues motorisés. « Ce qui nous chagrine, c’est que la France pouvait être fière de sa première place au niveau de la qualité de ses infrastructures routières en 2012, ce n’est plus le cas aujourd’hui » explique Philippe Jehanno de la FFMC 35 (Fédération française des motards en colère).

Samedi, une trentaine de membres de l’association, ont décidé en cortège de pointer quelques points noirs pour les deux roues motorisés six au total à Rennes, notamment place Sainte-Anne, mais aussi dans les communes alentour comme Goven, « nids-de-poule, trous, fissures, bandes glissantes, plaques de graviers… qui peuvent être fatals pour les deux roues. »

Une trentaine de motards d’Ille-et-Vilaine sont partis en cortège de la rue de Redon. | LUCIE WEEGER

Vernon Naicker, membre de la fédération donne des chiffres qu’il dit tenir des assurances « 10 % des accidents mortels de deux roues sont liés aux conditions de la route. Aussi on met en lumière ce qui peut être amélioré. »

La fédération fait remonter ces points noirs à la préfecture, « pour que ce soit corrigé avec les bons aménagements. Dans certains lieux pour un motard qui ne connaît pas les lieux, s’il pleut, qu’il fait nuit, c’est tout de suite plus compliqué. »