mardi 24 décembre 2019

Compte-rendu de la balade automnale en vallée de la Vilaine - 10 novembre 2019


Balade après-permis

Une balade pour les nouveaux permis de Triskell auto-moto

L’idée était séduisante : faire une balade sur mesure pour des motards au regard neuf, avides de paysage, de plaisir au guidon, avec le technique d’une formation "AFDM".
Cela sert aussi à ça une balade FFMC, partager l’expérience des rouleurs avec les nouveaux, tout en assurant plaisir et sécurité. Ainsi les nouveaux roulent en confiance, et cela renforce leur expérience. Pas d’excité de la poignée ou de risque inconsidéré, place aux trajectoires propres, et au plaisir de rouler ensemble.

Cahier des charges

En ce milieu d’automne, on sort d’une première vague de froid, les routes sont humides et parsemées de feuilles mortes, ça glisse. La lumière faiblit dès 18h, nous sommes passés à l’heure d’hiver depuis 2 semaines.
Dans les forêts, la baisse de luminosité (surtout par temps nuageux) limite la visibilité, alors que l’adhérence peut y varier brusquement.
Le parcours devait donc être beau, et pas trop piégeur.
Puis, ça serait bien de voir des bases de la mécanique, de faire des pauses bien réparties, d’en profiter pour voir des motos qui sortent de l’ordinaire.
Un pique-nique à l’abri de la pluie pour que le budget soit abordable, et un plan B pour rentrer rapidement au cas où le froid, la pluie ou la fatigue aient raison des ardeurs de nos nouveaux motard(e)s.
Évidemment, il nous faudra des guides expérimentés.

Allé ! Qu’est ce qu’on a comme ingrédients à portée de main ?

  • Mon garage pour la méca, et la pause café.
  • Le rassemblement mensuel des vieux pistons Redonnais le matin du 2e dimanche du mois.
  • La vallée de la vilaine, c’est beau, et propice à profiter du paysage dans sa partie plate au bord du fleuve, des passages dénivelés en forêt à gérer.
  • Une halte nautique couverte pour déjeuner à l’abri de la pluie.
  • Et pour ne pas s’endormir pendant la digestion, les belles routes pittoresques du Pays de redon, Rochefort-en-Terre, Malestroit pour amorcer le retour.
  • Un traditionnel verre à Paimpont pour se quitter ?

On mélange tout ça dans basecamp, et on essaie de faire un boucle. Avec des simulations. Et comme on est un peu fou, au cas où il y aurait assez d’encadrants et de motivés en trail, on peut se prévoir "une spéciale" à travers les chemins pour court-circuiter le parcours et retrouver le groupe.
Ajoutons quand même un itinéraire "raccourci" dans le navigateur de la moto okazou ... et voilà :

En bleu, le parcours normal.
En vert, les portions raccourcies si nécessaires.
En rouge, la spéciale trail.
Voir dans google maps en cliquant sur l’image, ou openstreetmap ici.


**Départ

Vers 10h, une dizaine de motos s’élancent ce dimanche matin gris et humide de Mordelles direction la Chapelle-Bouëxic.

café-méca

11h Pause café, petit balayage très rapide de ce que l’on peut vérifier sur sa moto : tension de chaîne, état et âge des pneumatiques, des plaquettes de frein, recherche des jeux anormaux ...
Fabien remarque un sprint 955i ST en cours de remontage dans mon garage, il n’a pas roulé depuis longtemps, on regarde le cartouche d’un pneu : il a plus de 5 ans !

Vieux pistons

11h45 Arrivée à St. Senoux au rendez-vous matinal et mensuel des vieux pistons Redonnais le second dimanche du mois. Nous sommes accueillis par des boissons chaudes.
Je remarque que le pneu arrière de la Magnat Debon est craquelé, Fabien en plaisantant me dit qu’il ne devait pas y avoir de cartouche sur ces pneus. Si, il est présent, le pneu à plus de 10 ans !

Au moment de repartir, le honda dominator de Damien accusera un manque d’air dans le pneu avant, rapidement résolu avec 2 cartouches de CO2.
Petit arrêt en repassant à la carrière de St. Malo-de-Phily sur cette magnifique et large portion qui longe une vilaine bien haute. Puis, messac et Guipry.
Après avoir découvert que la station de gonflage de l’hyper U de Guipry, bien que payante, permet de contrôler gratuitement la pression, on ajustera la pression du pneu avant du dominator, précédemment sur-gonflé.
Certains en profitent pour faire le plein de carburant, et l’on repart vers la Vilaine.

Pause déjeuner romantique

Le soleil est de la partie. L’abri de la halte nautique de Langon n’aura pas servi à nous protéger. Un bateau est amarré à un quai invisible, car submergé par la Vilaine. C’est un lieu très romantique.

Port de Redon

Nous le rejoindrons poussé par le temps et les nuages, par le trajet court, tant pis Massérac et Avessac.
Le temps d’une photo de groupe toujours sous le soleil et nous sortons de Redon par l’ouest et par le trajet court, car les nuages se font pressants.

Rochefort-en-Terre - Malestroit

Là ça commence à enchaîner des petits virages, on traverse Rochefort, et pause le long du canal à Malestroit. Beaucoup de familles en profitent pour se promener le long du canal. Les couleurs chatoyante de l’automne donnent une atmosphère particulière. Il fait beau, les nuages sont partis, mais la nuit ne va pas tarder.

Pot de l’amitié à Paimpont

Le froid aidant, on a surtout bu des boissons chaudes dans cette crêperie.
D’ailleurs nous n’avons pas pu résister aux crêpes à la "crêperie du Porche" qui nous a réservé un excellent accueil.
Arnaud adhérent de l’antenne et sa passagère, n’ayant pas pu rouler avec nous en journée, nous a rejoint pour le pot final.
Ensuite chacun est reparti, dans la nuit.

**Merci pour la bonne humeur des nouveaux permis :

Alexandre en MT-07 et Damien en dominator.


Alyson, qui a prêté sa moto pour l’examen mécanique, et qui m’a pardonné d’avoir couché sa machine par terre (je remercie les graviers dans la cour au passage).

Pierre en MV Agusta Brutale, arrivé de Dinard sans combinaison de pluie, et qui a pris l’eau sur la 4 voies le matin en arrivant. Il n’était pas encore sec le soir à Paimpont.

Anthony, en XJ6.

Élise, notre unique passagère du jour.


Les ouvreurs/fermeurs

Alexandre, moniteur moto qualifié AFDM chez Triskell à Rennes, qui a laissé sa Guzzi pour rouler désormais en 600 Transalp rouge.
Espérons qu’il nous propose à nouveau de telles sorties sur son temps libre.

Fabien, avec son "boxer-cup" de piste, discret et efficace.

Vous ne verrez que son pneu arrière quand il vous montre les trajectoires, lors de la journée "Fay de la moto" de la FFMC-44.

Philippe, co-coordinateur FFMC-35, vous le croiserez avec sa harley lors des relais calmos, stand rétro-passion, puces de Redon ...

Mikaël, co-coordinateur FFMC-35, en GS ou CB-500 (à carbu) vous me croiserez une fois par mois à présenter la FFMC-35 lors de la présentation de la formation AFMD chez triskell auto-moto, ainsi que lors des stages de secourisme PSC1.


Enfin voici les fichiers de navigation si vous souhaitez vous refaire la balade.
Vous trouverez les .gpx et les .kml, ainsi que les points d’intérêts, séparément, ou en un seul fichier au choix, les noms des fichiers sont intuitifs.


Cliquez sur les photos pour basculer dans la galerie.

Voir en ligne : Triskell auto-moto